12/04/2017 - La plus bretonne des cathédrales galiciennes, et la plus ancienne de la péninsule

 

Siège des anciens évêchés du royaume de Galice, dans la vieille Britonia … San Martiño de Mondoñedo.

 

Catedral de San Martiño

La cathédrale de San Martiño de Mondoñedo (Photo: Guido Álvarez Parga)

 

La plage des Cathédrales aujourd’hui, la cathédrale de San Martiño de Mondoñedo toujours … on peut dire sans hésitation que nous parlons de deux des grands succès touristiques de la Galice et de deux symboles qu´identifient A Mariña Lucense sur le scène internationale.

La célèbre plage de Ribadeo a vécù une révolution, puisqu’il a été décerné – par Tripadvisor en 2013 – la sixième plage plus belle du monde et la deuxième plus belle d’Europe. La cathédrale de San Martiño de Mondoñedo a étè reconnue pendant presque 1200 ans comme lieu de culte pour la Galice et pour l’ensemble du continent européen. L’une des plus anciennes cathédrales du monde.

 

Catedral de San Martiño

Intérieur de la cathédrale de San Martiño de Mondoñedo (Photo: Guido Álvarez Parga)

 

Elle est situé dans la prétendue «Galicie bretonne», celle de l’ancien évêque Maeloc, où les migrations de divers peuples de l’Atlantique (principalement des îles britanniques et de la Bretagne) s’y installèrent au cinquième et sixième siècles.

Cet évêché de Britonia, l’un des plus anciens de l’ancien royaume de Galicia, avait son siège principal à Santa María de Bretoña (A Pastoriza) et au monastère de Máximo (à l’emplacement de la cathédrale de San Martiño). Sa première mention officielle figure dans les documents du Conseil de Braga (561) et dans les documents du Conseil de Braga (572). Cet évêché a été structuré suivant le modèle des églises celtes des îles britanniques et, par conséquent, aujourd’hui, nous parlons de cette Galice du Nord comme la Galice la plus celtique, la Galate la plus bretonne.

 

Catedral de San Martiño

Façade ouest de la cathédrale de San Martiño de Mondoñedo (Photo: Guido Álvarez Parga)

 

Le bâtiment a des éléments architecturaux des X, XI et XII siècles, mais néanmoins et comme nous l’avons déjà dit, les origines de San Martiño sont refaites au sixième siècle et à cet ancien monastère de Maximus. Et son apogée? Vers le milieu du 9ème siècle, lorsque les Vikings ont détruit Bretoña et que l’évêché devait passer à ce qui deviendrait un double siège épiscopal.

San Martiño de Mondoñedo, un joyau historique que nous aimons vous montrer avec Galicia Infinita…

 

Guido Álvarez Parga (Lugo, 1985)

Guide touristique officiel de la Galice, agent de voyages chez Galicia Infinita et collaborateur du journal Galicia Confidencial

www.guidoalvarezparga.com